Chi no Yume


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Djehrana "Djeh" Meyleva

Aller en bas 
AuteurMessage
Djehrana Meyleva
Ex-Lycéenne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 102
Age : 27
Clan : Neutral
Rang : Ex-lycéenne
Arme(s) : Approchez et vous verrez
Date d'inscription : 02/12/2006

Feuille de personnage
Connu des forces de l'ordre:
10/100  (10/100)
Connu des malfaiteurs:
0/100  (0/100)
Connu de la Population:
40/100  (40/100)

MessageSujet: Djehrana "Djeh" Meyleva   Sam 2 Déc - 13:55

Nom : Meyleva

Prénom : Djehrana mais elle préfère Djeh

Age : 17 ans

Métier : Ancienne Lycéenne

Caractère : Djeh est une passionnée. Elle se lance toujours à fond dans ce qu’elle entreprend, sans tenir compte du reste. Si elle a décidé qu’elle étudierait, elle étudiera. Jusqu’à ce qu’elle n’en puisse plus. De plus, cette charmante jeune fille est d’une curiosité étonnante, ce qui fait qu’elle se retrouve souvent dans des plans foireux. Malgrès cela, elle est réaliste, pas très matérialiste, elle se connaît, peut être d’une agréable compagnie et a le contact facile. Elle se la joue à la solitaire mais ce n’est qu’une carapace.

Physique : Féminine sans l’être, Djeh possède des cheveux châtains foncés courts, un peu style Sora dans Kingdom Hearts, un teint clair, des yeux verts. Son look laisse entrevoir ses courbes gracieuses, car elle s’habille le plus souvent d’un pantalon style oriental un peu large ou d’une jupette courte et une sorte de veste mince sous laquelle des bandes entourent sa poitrine et une partie de son torse. Quelle que soit sa tenue, elle est toujours adaptée à ce qu’elle fait, avec ses gants et ses baskets discrètes. D’une taille normale, souple, fine, elle pourrait presque passer pour quelqu’un de banal si elle n’avait pas quelque chose dans son attitude qui prouve le contraire.

Signe Particulier: Dans son dos se trouve un tatouage bleu foncé représentant la kanji de l’éternité entouré de deux serpents carmins.

Histoire : Quand Yohan et Lumina Meyleva mirent Djehrana au monde, ils ne pensaient pas qu’elle deviendrait ainsi. Les dix premières années, Djehrana était une petite fille gentille, douce, affectueuse, le rêve de tous les parents. Elle étudiait sans faille, avait de bonnes notes, de bons amis.
Elle allait entrer au collège Yume quand elle fit la rencontre de Shagon. Un jeune homme atypique, avec de longs cheveux noirs et des yeux violets, qui représentait l’archétype du mec louche. Curieuse, elle fit sa connaissance et découvrit qu’il s’agissait d’un jeune homme cyborg. Au fil des années, elle arriva en dernière année de collège et là tout bascula. Une bande d’élève, le Gang Scary, coinça Djehrana et Shagon dans une salle vide. Insultes et coups pleuvaient et Shagon finit par être démonté. Face à cette perte, Djehrana perdit toute trace de la jeune fille angélique qu’elle avait été jusque là. Une heure durant, on entendit des cris et des coups, et Djehrana rentra chez elle blessée, le sang coulant d’une blessure à la tête, des bleus partout. Et le lendemain on apprit que dix élèves étaient dans un coma prolongé et que personne ne savait pourquoi. Ses parents voulurent savoir ce qui s’était passé. Jamais elle ne leur expliqua. Quand elle passa au lycée Chi, elle se faisait appeler Djeh et refusait de fréquenter qui que ce soit. Elle avait toujours des bonnes notes mais elle ne voulait plus étudier. A la fin de sa seconde année, elle partit. Et comme d’habitude, elle ne s’expliqua pas. Pourquoi expliquer que le spectre de Shagon la poursuivait quoi qu’elle fasse, qu’elle avait l’impression de revoir son regard vide ? Personne n’y comprenait rien. Ses parents abandonnèrent, ils avaient décidé depuis longtemps de ne pas essayer de percer le mystère du devenir de leur fille. C’est à la sortie du lycée qu’elle se fit tatouer. Depuis, elle vit dans ce qu’elle connaît le mieux : la rue. Rien n’a de secrets pour elle, même si elle ne s’est jamais frottée aux voleurs ni aux dealers. Elle reçoit de l’argent de ses parents toutes les semaines, ces derniers espérant qu’elle leur reviendra.

Arme : Un pistolet à lasers, modèle discret, pour se défendre.

Animal : Aucun, elle ne les supporterait pas longtemps

"Dans les ténèbres la mort, mais la vie renaît à la lumière."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya et May
Admin
avatar

Nombre de messages : 70
Clan : Aucun
Rang : Admins
Arme(s) : Aucunes
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Djehrana "Djeh" Meyleva   Sam 2 Déc - 14:48

Tu ne peux être que validée ma puce ! ^^

Bienvenue !

Signé : May
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://osore-no-chi.forumactif.com
 
Djehrana "Djeh" Meyleva
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Signification du terme "à x heure de relevée" ?
» LE PORTE-AVIONS "GRAF ZEPPELIN"
» "Normandie impressionniste 2010".
» master 2 "monde du livre" à aix
» "le sang des vikings"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chi no Yume :: Présentation :: Les Neutres-
Sauter vers: